[./expertise.html]
[Web Creator] [LMSOFT]

 Formes d'expertise
+
Les expertises judiciaires et contradictoires
L'expertise judiciaire
L’expertise ordonnée par le Tribunal consiste en une mesure d’instruction dont le but est d’abord d’éclairer objectivement les parties elles-mêmes, le Tribunal s’il échet ensuite, sur les aspects techniques du litige porté en Justice.  L’Expert a par ailleurs l’obligation, au stade qu’il estime être le plus approprié, de favoriser la conciliation des parties.  A défaut de l’obtenir, l’Expert dépose au greffe son rapport constitué d’abord des préliminaires qui comportent la relation détaillée des opérations d’expertise, des informations recueillies et des échanges de points de vue, le tout assorti d’un avis provisoire, ensuite des conclusions qui répondent de manière motivée à la mission dévolue
à l’Expert.


Les expertises contradictoires
La méthode est identique mais ce sont les parties elles-mêmes qui choisissent de désigner conjointement l'expert dont le rapport sera aussi contraignant que celui qui aurait été déposé dans le cadre d'une expertise judiciaire.
  
La prévention
Le recours à un expert peut éviter des difficultés ou un litige, par exemple quand un chantier ne se déroule apparemment pas comme il le devrait ou, avant d'acquérir un bien immobilier pour en déceler les défauts.


Les actions
L'expert fournit une information objective, précise et claire qui permet soit d'apprécier l'opportunité d'intenter une action visant à défendre des intérêts légitimes, soit de donner les moyens de s'opposer à une procédure qui serait injustifiée.  L'expert ne se substitue pas au conseiller juridique avec lequel il collabore.

Le conseiller technique applique la déontologie de l'architecte-expert (www.cneab.be).
  
Les expertises privées
+
PROJETS
&
Expertise
www.francotte.eu
Ce que ça coûte ?
Le temps consacré à une expertise privée, contradictoire ou judiciaire, dépend de sa complexité et du nombre de parties à la cause.

Il n'existe pas de barème forfaitaire par type de vacations. 

Les honoraires sont calculés à l'heure à raison de 120 € pour les experts, 90 € pour les collaborateurs/trices,
60 € pour les tâches de secrétariat, outre frais de déplacement et de correspondance.
(hTVA 21%)

2013